comment je suis devenu un fervent défenseur des Frères Muller (1)

Publié le par TALLOT Benoit

Vendredi 15 août 2003 – Ile sur la Sorgue (84)

 

 

 

10h30

 

 

 

Inspection des stands. Je scrute. Je cherche du regard les pâtes de verre. Je les prends, les tourne, les retourne, les détaille : sont-elles signées Muller ?

 

 

 

12h30

 

 

 

Je pense avoir exploré la moitié des étals.

 

 

 

Constatation : il y a beaucoup moins de pâtes de verre signées Muller qu’en 2002 mais, parmi elles, comme en 2002, je décèle des copies vendues pour des authentiques. Surpris, je me rends auprès de l’expert antiquaire mandaté par les organisateurs. Il me confirme qu’un jugement récent a interdit la commercialisation des copies « Muller » et s’engage a les faire retirer de la vente.

 

 

 

16h00

 

 

 

Je termine enfin ma visite minutieuse de la foire à la brocante de l’Ile sur la Sorgue Je retourne auprès de l’expert. Il s’étonne de mon intérêt pour les Verriers Muller de Croismare. Je lui explique que j’habite Lunéville et suis très attaché au patrimoine de ma région. L’année dernière, ici-même, on m’a proposé des copies pour des vrais. Depuis, j’ai lu tout ce que je pouvais lire, j’ai interrogé toutes les personnes qui voulaient bien m’en parler, j’ai analysé toutes les pièces que l’on m’a montrées : il est extrêmement difficile pour un profane de séparer le bon grain de l’ivraie et, seul, un professionnel peut certifier l’authenticité d’une pâte de verre signée Muller Frères et s’en porter garant.

 

 

 

 

 

 

Samedi 16 août 2003 – Aix en Provence (13)

 

 

 

10h00

 

 

 

Le téléphone sonne, je décroche : c’est le journaliste de RTL radio qui m’invite à participer au Journal Inattendu de la semaine qui débute à 13h00 sur les châteaux et leurs dépendances.

 

 

 

13h15

 

 

 

Le directeur du Château de Versailles prend d’abord la parole puis le journaliste me demande de parler du Château de Lunéville. Après un rappel historique, je salue la mobilisation régionale de tous les Lorrains qui dans l’adversité ont maintes fois démontré qu’ils savaient retrousser leurs manches. Je vante, ensuite, le patrimoine de tout le Lunévillois et lance un appel pour inciter les touristes à venir découvrir les multiples richesses tant architecturales qu’artistiques de notre beau territoire : nos châteaux, leurs parcs, nos églises, notre broderie perlée, notre faïence, notre cristallerie et nos verreries… J’ai bien entendu annoncé qu’avant la fin de 2003 se tiendrait à Lunéville une exposition sur les Frères Muller et leurs œuvres.

 

 

 

 

 

 

Lundi 18 août 2003 – Lunéville

 

 

 

17h00

 

 

 

Je peux comprendre que des copies clairement identifiables comme telles soient vendues. Je ne peux accepter que soient dépréciés les fruits du dur labeur des anciens verriers de Croismare qui sont autant de souvenirs dans de si nombreux foyers du Lunévillois et qui, comme les Schneider et les Gallé, sont connus et vendus dans le monde entier.

 

 

 

J’ouvre le dossier Muller. Il est temps de fixer une date pour l’exposition à laquelle je travaille depuis 1 an.

 

 

 

A suivre…

 

 

 

 

Vase aux Ombellifères

Début 1900

 Signé Croismare

Commenter cet article

Delley 17/12/2011 17:25


Bonjour, Sur quelles bases affirmez-vous que les "pâtes de verres Muller" signées       "Muller Fres" sont des "faux" alors que la majorité des pièces
vendues sur internet sont signées Muller Fres. Explications et justification SVP G. Delley

poligani 18/03/2011 15:03



effectivement mon lustre même si il date de plusieurs années puisque trouvé dans le grenier de mes grands parents , j'ai moi meme 53 ans, est signé des frères muller luneville.


quelle peut être sa valeur, il s'agit du lustre avec les 3 coupelles qui apparaît sur votre page.


cordialement



poligani antoinette 18/03/2011 14:59



je possède un lustre comme celui qui est en photo sur votre site, une coupole a été cassée mais le lustre par lui même est en bon état ainsi que le fer forgé qui l'entoure, je souhaiterai savoir
combien il peut être estimé que dois je faire ?


merci pour votre réponse.


cordialement



Mergen 02/10/2009 01:11


bonjour
la ferronnerie était-elle faite dans leur usine de Croismare ?
merci


Benoît TALLOT 05/10/2009 23:19



Bonjour,
Une partie des ferronneries était faite dans l'usine de Croismare ou celle de Lunéville. Cependant, ils ont beaucoup sous-traité et notamment à des ferronniers lunévillois d'une part et ils ont
vendu de la verrerie à des ferronniers d'autre part. De plus i lest arrivé que la verrerie comporte une double signature : HV ppour Hettier Vincent et Muller Frères.
Un truc pour les montures : Désiré Muller a toujours dessiné des lustres avec un nombre impair de tulipes.
Amicalement



CASTELLAZZI 02/07/2009 16:29

   Bonjour. Je possede un lustre dont partie centrale possede cinq piéces de verre et en extérieur quatre tulipes en verre également. Le tout est monté sur ossature métallique. Ces neuf elements en verre sont signés Muller Fréres Lunévilles.Sur une des branches métalliques une signature apparait mais pas trés lisible "CHE... Nancy".  Ma question est la suivante : _ Comment savoir si ce lustre est un véritable Muller (puisque vous dites qu'il y en a beaucoup de faux)                                          _ Si c'est un véritable Muller de quelle période est-il ?