les premières signatures des Frères Muller

Publié le par TALLOT Benoit

Au début de leur aventure (à partir de 1895), les frères Muller (Henri suivi de Désiré) s'installent dans un atelier de Lunéville et travaillent sur du verre qui leur est fourni par la verrerie de Croismare. Ils signent leurs oeuvres par l'initiale de leur prénom suivie de Croismare près Nancy. La signature est gravée à la pointe ou à chaud avec un tampon. Ces premiers "Muller" sont trés rares et trés recherchés! Ce sont en général des décors floraux gravés à l'acide et/ou à la molette sur du verre multicouche.

Commenter cet article